AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


..
 

Partagez | 
 

 Maeda Junko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Maeda Junko



avatar


Messages : 26
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Maeda Junko   Sam 14 Avr - 20:52

MAEDA JUNKO
Feat. Jang Hae Byeol
∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟


Je m'appelle Junko mais on me connait aussi sous le nom de .... Je suis âgé(e) de 23 ans et je suis né(e) un 19 mars à Tokyo, donc je suis japonaise. Beaucoup plus personnelle, mais je suis homosexuel et pour le moment célibataire. Dans la vie je suis ex-mannequin, caissière/serveuse à MacDo et je suis patiente à la DSC. Quant au don je le possède. Enfin je fais partie rêveurs.
∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟
Car je suis unique
Mettre ici le caractère de votre personnage.


«Ce que vous voyez n'est pas ce que je vois». La synesthésie est un désordre sensoriel rare où la stimulation d'un sens invoque la réponse d'un autre. Une personne affligée de cet état peut goûter un son, sentir une couleur et ainsi de suite. Il est impossible pour quelqu'un n'étant pas affecté par ce trouble de bien comprendre ce que ressentent les synesthètes, vouant ces derniers à une perpétuelle aliénation.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce ullamcorper nisl eget lectus commodo vehicula. Phasellus cursus suscipit ipsum. Fusce ullamcorper nisl eget lectus. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce ullamcorper nisl eget lectus commodo vehicula. Phasellus cursus suscipit ipsum. Fusce ullamcorper nisl eget lectus. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce ullamcorper nisl eget lectus commodo vehicula. Phasellus cursus suscipit ipsum. Fusce ullamcorper nisl eget lectus.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce ullamcorper nisl eget lectus commodo vehicula. Phasellus cursus suscipit ipsum. Fusce ullamcorper nisl eget lectus.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce ullamcorper nisl eget lectus commodo vehicula. Phasellus cursus suscipit ipsum. Fusce ullamcorper nisl eget lectus. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce ullamcorper nisl eget lectus commodo vehicula. Phasellus cursus suscipit ipsum. Fusce ullamcorper nisl eget lectus. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce ullamcorper nisl eget lectus commodo vehicula. Phasellus cursus suscipit ipsum. Fusce ullamcorper nisl eget lectus. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce ullamcorper nisl eget lectus commodo vehicula. Phasellus cursus suscipit ipsum. Fusce ullamcorper nisl eget lectus. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce ullamcorper nisl eget lectus commodo vehicula. Phasellus cursus suscipit ipsum. Fusce ullamcorper nisl eget lectus.




La vie nous fabrique
Just a sad story

“ _Ce n'est pas moi qui l'ai voulu, je suis née comme ça. Je n'ai jamais eu de fort caractère, j'ai toujours fait partie des faibles que l'on baltringue à droite à gauche. Ma famille n'était pas riche, mon père était inexistant et seule avec ma mère, je lui obéissais à la lettre. Elle vérifiait tous les moindres détails de ma vie. Mon alimentation, mes heures de sommeil, mes temps libres, mon portable, il fallait qu'elle soit sûre que je garde le teint pâle, que je sois toujours fine et élancée. Elle voulait faire de moi une mannequin et elle a réussi. Mais je n'ai jamais eu de volonté. Moi je pensais juste mener une petite vie tranquille, balloter entre boulot et amis. Seulement les volontés de ma mère étaient finalement les miennes. J'étais sa petite poupée qu'elle pouvait manipuler comme bon lui semblait.
Je n'étais pas pour autant si malheureuse que ça dans ma vie. C'était assez tranquille même si parfois un peu rude, mais je crois qu'à la fin, je ne le supportais plus. Ce n'est pas ce que je voulais faire, je voulais prendre mon indépendance. J'enviais les autres qui réalisaient ce qu'ils voulaient. Je voulais offrir ma place à des gamines qui se seraient battus pour. Et chaque journée devint un calvaire. Dispute avec la matriarche, crise d'hystérie au travail, très vite on me catalogua dans les personnes insupportables, mais ma mère n'abandonna pas. Du moins, jusqu'à ce que je fasse cette tentative.
_Parle m'en un peu. Pourquoi es-tu allée si loin? N'y avait-il vraiment aucun autre moyen?
_Il y avait peut-être d'autre moyen que d'avaler toutes ces pilules je vous l'accorde, mais je me sentais au pied du mur. Je n'arrivais plus à voir les choses clairement, je sentais en moi que je devenais folle. Je me disais que si je ne faisais pas ça, alors c'est à ma mère que je m'en serais prise. Et puis, sur le moment, je n'avais plus d'envie de vivre. Je ne voyais plus l’intérêt de continuer à vivre dans cette situation. J'ai donc choisi la voie la plus facile et je ne le regrette pas. Je sais que si ça devait se reproduire, je le referais certainement. Ça doit vous paraître étrange que je vous dise ça, mais depuis je me sens plus sereine. Ma vie est plus calme et je peux enfin vivre par moi-même sans que ma mère décide les choses pour moi. Je me sens enfin adulte et non plus gamine. Seulement, j'avoue avoir peur. Je ne veux plus ressentir cette sensation de peur et d'étouffement, même si je me suis endormie paisiblement grâce aux médicaments, au fond je ne voulais vraiment plus mourir. J'avais besoin de sortir de là et d'effacer l'ardoise. Mais pour rester franche, je me sais malgré tout toujours capable de recommencer et c'est ce qui m’effraie le plus.
_Et maintenant, ta vie te plait? Tu te sens bien dans cette nouvelle façon de vivre?
_Hum oui. Je n'ai pas un travail de luxe, mais sans véritables qualifications, il ne fallait pas s'attendre à grand-chose. Pourtant, ça me plait. Parfois il faut beaucoup d'énergie, comme d'autres fois on peut prendre le temps de discuter entre nous. Les choses se passent bien aussi à l'appartement, j'ai un colocataire agréable à vivre. Enfin disons surtout qu'il y a une bonne alchimie, je n'ai pas besoin de me sentir forcé.
_Et tu arrives à mieux dormir la nuit ?
_Non pas vraiment. Je n'ose plus m'endormir le soir. J'ai peur à chaque fois, car quand je me réveille des choses ont bougé dans mon appartement, je ressens aussi de drôle de sensation, tout comme des courbatures. J'ai peur de tout ça, du coup, je me force souvent à m'endormir le plus tard possible. Vous croyez que ça a un rapport avec mon coma ?
_ Je n'en sais rien, mais la DSC nous le dira certainement, après tout ils étudient les rêves. Tu y vas toujours d'ailleurs ?
_ Oui, comme vous me l'avez conseillé je me suis faite enregistrer comme patiente et leur ai donné votre lettre. Depuis je m'y rends une fois par semaine.
_Très bien on va s'arrêter là pour aujourd'hui. Je vais te prescrire des somnifères pour t'aider à t'endormir tranquillement le soir. Et si tu te sens trop anxieuse, appelle moi, je verrais si je ne peux pas te prescrire des tranquillisants.

Depuis maintenant un an je vis ce même rituel. Une fois par semaine je dois aller à un rendez-vous à la Dream's Science Compagny pour une consultation sur mes rêves, afin d'essayer d'en comprendre un peu plus. Et deux fois par mois, je vois mon psychiatre, suivi médical suite à ma tentative de suicide. Je n'aime pas forcément ça, mais je sais que j'en ai besoin, il y a toujours un risque de rechute comme disent les médecins. Et puis ils veulent aussi s'assurer que je n'ai pas subi de traumatisme mentaux à la suite de mon coma de trois mois, alors régulièrement je vais faire divers tests à l'hôpital.
∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟
En savoir plus sur le joueur

◄ piou ►
La chose ou le truc bizarre comme les gens aime m'appeler, j'ai 18 ans, bientôt 19 et pour le moment je vis en France (oui c'est utile de le savoir pour les créneaux horaire u_u). Pour le rp, ça fait 5 ans que je le pratique et je dirais que mon niveau varie surtout en fonction du joueur que j'ai en face, car si dans son rp y'a pas matière à répondre je ne suis pas magicienne hein. Et puis je suis votre fondatrice bien aimée alors vénéré moi tous sinon je vous botte le derrière à coup de talon aiguilles! /MUR/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Maeda Junko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Recherche photo ou explication sangle bras sur fixation deco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hidden Reality :: A D M I N I S T R A T I O N :: ◄► PERSONNAGE & CIE-